Plein phare sur le métier d’administrateur système et réseaux

Les emplois au niveau du secteur de l’informatique se retrouvent actuellement au beau fixe avec les innovations incessantes de ce domaine. Les informaticiens sont recherchés par toutes les catégories d’activité, entreprise industrielle, commerciale, l’administration, les banques et même les starts-up qui connaissent en ce moment un développement florissant dans tous les domaines : applications mobiles, e-commerce, objets connectés…
Et selon les études de l’APEC, le secteur des activités informatiques et télécommunications est le premier recruteur de cadres en 2017 et plus du quart des embauches sont constitués de jeunes diplômés. On constate de ce fait le dynamisme de l’emploi au niveau de ce secteur qui engendre un besoin constant de profils qualifiés et très diversifiés à tous les niveaux de compétences. Les innovations exigent des profils plus pointus et grâce aux avancées technologiques des spécialisations apparaissent au niveau des métiers traditionnels. Parmi les profils les plus convoités sont les développeurs, les ingénieurs logiciels, l’administrateur système et réseaux.

Missions de l’administrateur réseaux et système

L’administrateur réseau a aussi d’autres appellations : manager réseau, responsable de réseau, gestionnaire de réseau, ou encore network administrator. Ce titre désigne la personne qui s’occupe de l’optimisation et du bon fonctionnement des serveurs des entreprises. Cette personne peut intervenir au sein ’’une DSI (Direction des Systèmes ’’Information) ou ’’une SSII (Société de Services en Ingénierie Informatique). Les différentes tâches classiques se définissent comme la conduite de projets informatiques, les installations, les paramétrages, les mises à jour, les sauvegardes… Mais ses missions ne se limitent pas à cette liste, l’administrateur réseau peut être amené à avoir une spécialisation “projets” ou “supports utilisateurs” ou même s’occuper des deux tâches. Et dans ces cas, les attributions se résument comme suit:

– Détermination des exigences de performance du réseau
– Définir les projets de rénovation et d’extension du réseau ainsi que la détermination des points défaillants.
– Configuration des matériels à intégrer au réseau
– Mise en place et contrôle des procédures de sécurité en rapport avec les droits d’accès, les mots de passe…
– Analyse de performance du réseau et instauration des tableaux de bord
– Assistance aux utilisateurs sur un problème lié au réseau
– Assurer le bon fonctionnement du réseau en prévoyant les anomalies et les pannes
– La veille technologique au niveau des matériels, logiciels et des systèmes d’exploitation

En bref, l’administrateur réseau doit garantir un échange de données informatiques rapide et mettre au service des utilisateurs et des clients une véritable expertise et des solutions adéquates aux différents besoins ou problèmes.

Les compétences requises

Un administrateur réseau n’est pas un développeur, mais il y a des connaissances qu’il doit être en mesure de comprendre par exemple le langage de programmation, les bases de données (Oracle, SQL Server…), les réseaux de base (protocoles de communication, câblage, routeur…)
Aussi, les premières compétences attendues d’un administrateur réseau sont l’aptitude à résoudre les incidents, à faire un diagnostic exact de la situation, et solutionner les problèmes tout en respectant les normes et procédures de sécurité.
Et comme toue autre fonction, celle de l’administrateur réseau requiert des aptitudes diverses entre autres le sens du contact se rapportant à la gestion des prestataires ou d’une équipe, une bonne faculté d’analyse afin de comprendre le comportement des logiciels, une bonne méthodologie, de la rigueur et une capacité de vulgarisation.

Les formations à suivre

Le poste d’administrateur réseau est ouvert à ceux ayant le bac +5, DESS ou Master en Écoles ’’ingénieurs et spécialises en réseau ou télécommunications. Dotés de plusieurs années ’’expérience, ceux avec un bac +3 en BTS informatique de gestion ou DUT réseaux et télécommunications ont également la possibilité d’être embauché.
Beaucoup d’établissements offrent diverses formations pour ne citer que:

– Administrateur système Éligible CPF
– Administrateur réseau -télécoms certifié – CISCO Systems
– Administration ’’un réseau Windows 2012 R2 Serveur
– Administrateur système Windows Server 2012 certifié MCSA
– Administrateur système Windows 8 certifié MCSA

Et la liste n’est pas close, il y a tant d’autres formations selon la spécialisation et l’option et qui devraient octroyés aux candidats la certification MCSA (Microsoft Certified Systems Administrator), ou Microsoft Certified System, Engineer, Linux Professional Institute, Red Hat Certified Engineer…
Toutefois, il n’y a pas de chemin prédéfini à suivre pour devenir administrateur réseau. En effet, d’après l’aspect pratique du métier et la disponibilité de logiciels libres, bon nombre sont même autodidactes.

Contexte et évolutions possibles

Le métier d’administrateur réseau a un bel avenir d’autant plus que les besoins en télécommunications sont de plus en plus grands et les réseaux informatiques se développent davantage même au niveau des petites entreprises. Tant qu’il y a un réseau complexe ou plus ou moins simple à développer et à faire évoluer, ’’administrateur sera sollicité par toutes les catégories d’activité : entreprise, industrie, structure gouvernementale, association…
Un administrateur réseau peut évoluer vers des postes ’’architecte réseau, responsable de parc informatique, responsable d’exploitation, responsable de sécurité informatique, consultant technique.
Cependant avec ’’ascendance de logiciels intelligents qui automatisent les actions (Cisco projette de détecter les bugs à l’aide de commutateurs multi fonctions) et des outils qui prennent le contrôle à distance (KVM Key Video Mouse de Avocent), le rôle de l’administrateur système et réseau se trouve remis en cause. Mais comme le dit Philippe Boucard, administrateur système du Centre de ressources informatiques de proximité de l’université Joseph-Fourier à Grenoble :“Le métier évolue, mais l’administrateur reste utile” ; les administrateurs seront encore recherchés dans les prochaines années à venir.

Source: http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/administrateur-administratrice-reseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *