Comment devenir Consultant en accompagnement RH

Un consultant en accompagnement RH ou Ressources Humaines, à la demande d’une entreprise accompagne et conseille les entreprises dans l’établissement d’une stratégie RH : recrutement, formation, mobilité internationale, rémunération ou gestion sociale ; son devoir au quotidien s’élargit sur de nombreux domaines.

Les compétences requises

Travailler comme consultant en accompagnement RH n’est pas une tâche aussi facile à dire qu’à faire. Nombreuses sont les responsabilités à prendre en compte autour du poste. On doit devoir analyser des situations et présenter des plans d’action en conséquence. Un consultant RH doit assurer un accompagnement RH vis-à-vis de ses clients jusqu’au service après-vente ou SAV. On peut constater qu’à travers ces dires, un consultant RH se doit d’avoir plusieurs compétences pour mener à bon terme les missions qui lui sont confiées.
Tout d’abord, il doit avoir quelques compétences techniques. Son métier lui impose d’avoir à la connaissance des ressources d’informations juridiques, notamment concernant le droit du travail et le droit social. Quelques compétences en fiscalité, économie, recrutement et surtout en ressources humaines s’ajoutent à la tâche. Il doit également être capable d’assurer l’entière gestion d’un projet et de maîtriser les outils de communication à sa disposition : réseaux sociaux, numériques, communication… En France, ce domaine connaît à perpétuité de nouveaux changements, de cette façon, il a l’obligation d’être à tout instant au courant des mutations commerciales et économiques aux termes de son métier.
Puis, il doit également posséder quelques qualités personnelles. En premier lieu, il doit avoir une grande capacité d’écoute afin de cerner le mieux possible les besoins principaux de l’entreprise. Il doit aussi avoir une capacité d’analyse pour pouvoir proposer des solutions réellement adaptées aux besoins de ses clients. Une force de proposition est une qualité qui pourra l’aider dans ses relations professionnelles.

Les formations nécessaires

Le métier d’un consultant en accompagnement RH exige pour la plupart des cas au moins un bac + 5. Cependant, les domaines d’activités sont très larges. On peut par exemple être un directeur des ressources humaines, un responsable RH, un responsable de projet RH, un responsable des recrutements… Les formations nécessaires peuvent être à l’origine classées suivant trois catégories. Il peut suivre des formations spécialisées en RH, en sociologie, en psychologie, en science du management ou en gestion. Il peut aussi choisir des formations généralistes en RH, en gestion, en droit et en droit social. À part ces deux types de formations, les formations techniques en informatique, en comptabilité ou en assurance s’ajoutent aux choix.

Le métier d’un consultant RH n’est accessible qu’après avoir suivi au moins 5 ans de formations. Les postes autour du métier s’élargissent sur de nombreux domaines. Cependant, avant toute chose, il doit avoir à la connaissance quelques notions concernant tout thème autour de l’exercice de son métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *