Comment devenir huissier de Justice ?

Informer les intéressés, exécuter les décisions ou actes judiciaires, constater les faits, saisir des biens, telles sont les activités principales d’un huissier de justice. Dans l’exercice de ses fonctions, ce dernier peut être amené à réaliser des missions plus difficiles. Il doit également parfaire son rôle de bon négociateur et de conciliateur.

Quid du métier d’un huissier de justice??

Par définition, il correspond à l’officier ministériel qui possède l’autorité et les compétences d’établir des actes, de faire valoir les décisions de justice, de délivrer les assignations, etc. En outre, il s’agit également de la personne à solliciter pour planifier des ventes aux enchères, pour procéder à des saisies ou des expulsions, pour exécuter les mises en recouvrement, etc. Un officier à la fois rigoureux et diplomate, il peut travailler dans son bureau ou cabinet d’étude . Toutefois, selon les circonstances, il peut aussi exercer son métier sur terrain pour remettre par exemple une convocation ou bien pour réaliser un constat qui servira par la suite une preuve indéniable devant la cour de justice. À part cela, cet officier ministériel peut apporter une aide tangible afin de trouver un dénouement viable dans des circonstances critiques.

Formation à suivre pour devenir huissier de justice

Avant de suivre une formation d’huissier de justice, l’intéressé ne doit en aucun point faire l’objet d’une condamnation disciplinaire ou bien d’une décision pénale non amnistiée. Celui-ci ne doit également pas être frappé de faillite personnelle en raison d’un surendettement. Cela dit, la formation d’ huissier de justice est ouverte aux étudiants titulaires d’un Master 1 ou bien d’un diplôme de master en sciences juridiques, en droit. De plus, elle est accessible aux personnes titulaires d’un diplôme d’aptitude au métier de notaire, d’un certificat de réussite à l’examen d’aptitude aux métiers d’avoué, ou bien d’un diplôme délivré par la faculté lire autonome et cogérée de droit de Paris et d’économie.

Effectuer des stages

À part les cursus académiques, il est également possible de s’initier au métier d’un huissier en suivant un stage de deux ans dans un cabinet une école d’officier ministériel. Dans ce sens, cette formation huisier de justice sur terrain est renforcée par des modules d’enseignement théorique dispensé par le DFS ou département formation des stagiaires de la Chambre des huissiers. Toutefois, pour ne rien rater de la formation et mieux s’initier dans le métier, l’idéal est de suivre une formation à distance auprès de l’école nationale de procédure ou ENP (http://www.enpepp.org/) en parallèle avec la formation initiale.

Rémunération d’un huissier de justice

Le salaire de cet officiel ministériel varie selon les prestations ou les interventions à honoraires libres, les actes tarifiés, de la localisation de l’étude, etc. En un mot, il augmente de manière plus importante suivant le lieu de descente sur terrain, l’activité principale de l’étude, les prestations réalisées, etc. Quoi qu’il en soit, l’huissier ou officier de justice peut bel et bien gagner sa vie, avec une rémunération moyennant les 6000 euros par mois. En retour, afin d’exercer librement son métier, l’huissier est obligé d’acheter une charge dont le prix demeure élevé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *