Vers le métier de trader : les formations et salaires

Dans l’inconscient collectif, le trader par définition est un jeune homme ultra dynamique, qui possède une voiture de sport, un appartement de luxe au cœur de la cité des affaires d’une grande capitale mondiale, et qui brasse en bourse des milliards chaque jour sans sourciller. La réalité est toute autre. On ignore souvent quel type de formation peut conduire à ce métier et quelles sont les compétences attendues pour le pratiquer.

C’est une profession très exigeante mentalement, que l’on ne conserve pas toute sa vie. Peu vont au-delà de l’âge de 30 ans, en sachant qu’ils ne débutent au mieux que vers 25 ans. Le poids des responsabilités, la cadence très soutenue des journées et l’ambiance saturée d’adrénaline des bourses et des cabinets d’investissements laissent peu de répit. Le métier de trader nécessite de nombreuses compétences, des formations solides et des prérequis de haute qualité.
courbe-trader-forex

Comment aborder la profession de trader ?

Les cursus initiaux et les études pour devenir trader

Cela peut à première vue surprendre les non-initiés, mais les grands traders sont de formation mathématiques. La raison en est très simple : c’est grâce à des modèles mathématiques prédictifs qu’ils analysent les probabilités de réussite ou d’échec de réaliser une plus-value financière. L’économie obéit à des lois mathématiques que le métier de trader reprend et perfectionne.

polytechnique-ecole-polytechniqueLes portes des grandes écoles telles que Polytechnique, Centrale, des écoles de commerce et d’économie telles que HEC, ESSEC s’ouvrent sur cette profession. Mais cela ne suffit pour autant pas. Le trader gère des portefeuilles de millions d’euros d’investissements, et cela ne peut être confié à un néophyte, aussi brillant puisse-t-il paraître. Pour cela, des stages de longue durée dans des places financières sont un premier pas. Le second est la spécialisation en marchés financiers, qui dure en général un an auprès d’écoles prestigieuses.

Lorsqu’un candidat ne propose pas assez de garanties dans son cursus initial, il peut suivre une formation pour devenir trader en accéléré dans un centre de formation spécialisé. Des durées plus ou moins longues et des thématiques spécifiques sont proposées aux candidats, qui peuvent ensuite justifier d’une expérience récente et concrète sur les marchés financiers. Apprendre à trader en ligne, anticiper et analyser les réactions des grandes places boursières mondiales face à un événement, tels sont quelques-uns des objectifs de ces formations qui visent à apprendre à trader facilement en ligne.

Voici une vidéo assez complète et pouvant vous donner davantage de détails sur les études pour réussir dans le trading :

 

Les compétences attendues

Mathématiques et informatique sont indispensables. Pour autant ce ne sont pas les seuls savoir-faire et savoir être dont il faut se munir pour devenir trader. La maîtrise impeccable de l’anglais et d’autres langues font partie du quotidien de la profession. Tous les termes professionnels et les grandes dépêches sont issus de l’anglais.
La journée d’un trader se partage entre la lecture de rapports financiers en temps réel, et l’achat et la vente de ressources ou d’actions. Il faut être réactif à une nouvelle ou à une information, et savoir rapidement estimer les gains, les probabilités de perte et prendre une décision qui implique des sommes colossales. Parce qu’on ne gagne pas à tous les coups, il faut donc une solidité mentale à toute épreuve. La perte de lourdes sommes d’argent a des conséquences sur l’équilibre financier d’une structure. Discuter en ligne, récupérer des informations sur l’évolution du chiffre d’affaire d’une société avant que celui-ci ne soit publié, anticiper les résultats d’un scrutin ou les décisions d’un conseil d’administration demande du temps. Or le trader agit rapidement. Il doit disposer d’un solide réseau d’informateurs, donc doit inspirer la confiance.

Le salaire d’un trader

Expérience, maturité et bonus

Comme dans de nombreuses professions, le salaire du métier de trader dépend de plusieurs paramètres. Le premier est le salaire de base qui a été négocié, puis l’ancienneté au poste et enfin les bonus et primes, qui dépendent de la rentabilité du trader.
Un débutant, trader junior,  peut démarrer avec un salaire moyen de 40000 et 50000 euros nets annuels, hors prime. Celle-ci peut aller du simple au double, ce qui est sans commune mesure avec les bonus records qui s’appliquaient ou se négociaient il y a encore 15 ans.

Concernant le trader indépendant

Le trader indépendant se verse lui-même son propre salaire. Tous les mois, Il doit utiliser une partie de ses gains du mois précèdent (en général 50%) pour ensuite les réinvestir. Utiliser l’argent pour gagner plus d’argent, c’est la règle de base dans les affaires. Il a pour objectif de toujours gagner plus d’un mois à l’autre. En effet, un trader indépendant gagne pour vivre, un bon trading lui rapportera un bon salaire, un mauvais trading ne lui rapportera rien ! C’est ici que les 50% entre en jeu pour couvrir ses pertes. Si ses moins-values dépassent ces 50%, le trader n’aura pas de salaire ce mois-ci et ne pourras pas se couvrir pour le mois suivant, cela influera grandement sur son mental et son stress.

Il est difficile de répondre à la question « Combien gagne un trader indépendant ? » dans le sens où vous pouvez gagner des dizaines de milliers d’euros en une journée, mais vous pouvez en perdre tout autant. Cela dépend essentiellement de la performance, de l’implication et de la prise de précaution avec son investissement. Les chiffres indiquent que 90% de ces types de traders se ruineraient contre seulement 10% qui, eux, deviendraient très riches.

Choisir de devenir trader

Les avantagesLes inconvénients
  • Métier accessible et intéressant
  • Peut s’apprendre sur internet
  • Métier d’action et d’adrénaline
  • Possibilité de gagner beaucoup d’argent
  • Beaucoup de stress
  • Prend du temps à s’apprendre
  • Possibilité de perdre beaucoup d’argent

métier de trader stressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *