Le métier d’ingénieur en plasturgie

Le domaine de la plasturgie industrielle est un domaine innovant et créateur d’emplois, le métier promet des tâches variées et des perspectives diverses. En effet, un ingénieur en plasturgie, comme son nom l’indique, est chargé de domaines touchant le plastique et la conception d’objets issus de cette matière. Il peut donc exercer dans la conception ou s’orienter vers la recherche. Généralement, un diplômé met moins de trois mois à décrocher un poste. Plus de 3 000 entreprises sont concernées par cette activité en France.

Les différentes formations

En suivant une formation pour devenir ingénieur en plasturgie, les matières étudiées seront la chimie et la physique d’une manière très poussée pour pouvoir bien appréhender les matériaux qu’ils seront amenés à utiliser, et avec cela les différentes transformations que peut subir le plastique. Ils apprennent aussi à utiliser les outils et les machines qu’ils devront savoir manier par la suite. Le management fait aussi partie de la formation. Des stages complètent généralement les connaissances théoriques et pratiques assimilées par les jeunes en leur permettant de mettre en œuvre leur nouveau savoir pour réaliser des projets industriels.
Plusieurs écoles spécialisées existent et un cursus intéressant. L’entrée dans une école est possible directement après le bac pour enchaîner sur 5 ans d’études (le principe d’une prépa intégrée). L’accès sur dossier après un bac +2 est obligatoire .Le parcours classique d’un futur ingénieur est une année de prépa idéalement suivie d’un ticket d’entrée dans l’école spécialisée en plasturgie.
On peut citer quelques écoles en France qui proposent ce type de spécialisation : l’Insa (Strasbourg ou Lyon), l’ISPA (Alençon), l’école des Mines de Douai, l’ICAM (Nantes), et l’ITECH (Lyon).

Les rôles et missions de l’ingénieur en plasturgie

Beaucoup de domaines s’ouvrent à l’ingénieur en plasturgie : de l’aéronautique, au sport, en passant par le design de pièces d’électroménagers, le domaine médical ou encore la construction, il a accès à tout. Il peut, comme dit précédemment, travailler sur la conception de pièces à l’aide d’outils de technologie de pointe. L’imagination aura alors une place prépondérante. Il sera en charge de mener les tests précédant la réalisation. Il peut aussi opter pour la recherche, le développement des méthodes ou leur innovation.
L’ingénieur en plasturgie a pour rôles principales la supervision de l’approvisionnement en matières premières, ainsi que la mise au point des différents procédés de fabrication. Il est également amené à coordonner et contrôler la production. Ses fonctions peuvent s’élargir jusqu’ à la gestion de projet, la gestion de la qualité ou sur l’aspect technico-commercial. Aussi, l’ingénieur en plasturgie est chargé d’assurer et de contrôler la qualité des produits finis surtout au niveau des boites plastiques sur mesure, pour l’électronique ou des pièces usinées, que ce soit en petites ou grandes quantités.
L’aspect écologique est également important dans ce métier qui s’inscrit dans le monde actuel, et promet un bel avenir à ceux qui choisissent de se tourner vers lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *